À propos...

Bandeau logos 2021.jpg
118034093_10157519841560382_568325309111

       Fort d’une grande tradition de paroliers, de conteurs de poètes, notre région foisonne de talents pour cet art oratoire qu’est le Slam. 

Comment et pourquoi, un festival de Slam prend naissance dans le petit village de Saint-Fabien.  Voici la petite histoire qui nous a amenés à créer le premier festival de Slam au Québec.

      Depuis environ 15 ans, le slam de poésie pousse partout au Québec et ailleurs dans le monde, pourtant il encore extrêmement méconnu. Bien que la poésie ait toujours existé, les concours de slam poésie, où on clam des textes en 3 minutes, souvent dans le cadre de concours, est de plus en plus populaire. Souvent les prestations se font dans le cadre de compétitions dans les petits pubs, dans les micro-brasseries, des cafés et autre.  Les ligues régionales auront au terme de trois rondes, 3 participants qui se disputeront le titre au Grand Slam national. 

     À Saint-Fabien, deux artistes amoureux de cet art auratoire (Gervais Bergeron, auteur, compositeur et slameur) et Caroline Jacques (Artiste en art visuel et slameuse d'occasion) ont démarré le premier Festival de Slam dans leur petit village du Bas-Saint-Laurent. En effet, après une joute festive et non compétitive à l’été 2019, ils ont constaté que l’engouement pour le Slam était tel que les gens étaient prêts à se déplacer jusqu’à notre petit village de Saint-Fabien, situé à 30 minutes de Rimouski et de Trois-Pistoles. Grâce au soutien indéfectible de l’équipe du Vieux-Théâtre de Saint-Fabien et de la municipalité, ils ont mit la machine « festival » en branle.

      Leur but en démarrant ce festival était que le slam, cet art de la parole clamé avec engagement, puisse vivre en dehors de la compétition. Saint-Fabien, village situé au bord du fleuve St-Laurent, séparé de celui-ci par une immense la muraille rocheuse. Sur ce territoire, avant eux, Raoul Roy compilait les chants folkloriques et les interprétait dans la Boite à chanson qu’il a érigée en 1981 à Saint-Fabien sur mer « Le Pirate ». Bref, Raoul Roy était un véritable ambassadeur du patrimoine chanté. Puis, Jovette Bernier, poétesse, romancière et journaliste (dont le livre « La chaire décevante » fut indexé), a avant eux tracé le sillon de la poésie dans ce village. Tout cela et le fait qu'au Bas-Saint-Laurent la scène slam fait craquer les murs de la micro-brasserie qui accueille ses adeptes faits en sorte qu'on a décidé de faire un festival de SLAM, le premier au Québec, le seul jusqu'à maintenant. On a démarré ce festival en 2020, en pleine pandémie. 

      Les cofondateurs ont la chance de collaborer avec Alexandre Saint-Pierre, 3e mousquetaire, directeur artistique et administratif du Vieux Théâtre de Saint-Fabien. Alexandre est un artiste très imprégné du territoire et de culture, il vient d’une famille d’artistes. Alexandre a été un facilitateur dans ce projet, lui et la corporation du Vieux théâtre nous ont déroulé le tapis rouge pour que cet événement puisse prendre forme.

       Bref, il nous fera plaisir de vous parler d'avantage du premier festival de slam au Québec né en pleine pandémie. Nous sommes fiers de dire que notre Festival a permis de faire reconnaitre et de subventionner le slam par le CALQ pour la première fois en 2020. En effet, puisque le Vieux théâtre de Saint-Fabien est déjà reconnu par le milieu, cela a aidé notre initiative citoyenne à obtenir une reconnaissance rapide. Cette institution a été plusieurs fois lauréats de prix Rideaux, d’ailleurs notre Festival a, pour sa première édition, été en lice pour un prix « initiatives pandémiques » pour un prix Rideau. Enfin, nous pensons que nous pourrons permettre au Slam de prendre l’ascension qu’il mérite, puisque nous sommes une équipe professionnelle et consciencieuse.  Les slameurs et slameuses sont des artistes, nous sommes fiers de pouvoir les mettre en lumière pendant notre festival, mais aussi lors de nos soirées « Pirates », sur notre site internet, notre page Facebook, Instagram ainsi que sur notre chaine Youtube. Nous avons créé des petites capsules découvertes à partir de la captation 2020.

Enfin, Saint-Fabien est une terre qui a vu marcher des Grands : de Vigneault à Gauthier, de Roy à Riopelle, de Guy Sanche à Jovette Bernier, pis ben d’autres connus, pis des pas connus qui  ont façonné ce coin de pays avec cœur et dévouement.  Le festival qui voit le jour en ce moment, dans notre village, permettra à cet art qu’est le Slam, de prendre une forme novatrice, celle d’un véritable art oratoire, mis en scène sur le territoire. 

Il nous fera plaisir de vous recevoir chez nous avec vos mots !

 

Mieux connaitre Caroline Jacques et Gervais Bergeron :

https://carolinejacques0.wixsite.com/art-portfolio

 

Mieux connaitre le Vieux-Théâtre de Saint-Fabien :

http://www.vieuxtheatre.org/